uneviedeflo

31 août 2018

L'ascension du pouce.

Levés tôt ce matin, nous nous préparons pour l'ascension du Pouce.

Malheureusement Estelle qui a encore été victime d' une insomnie déclare forfait, et c'est sans elle que nous partons retrouver Laetitia et Richard chez Frédéric qui sera notre guide pour l'occasion .

 

Le pouce se situe au centre de l' île prendre direction saint julien  et Curepipe. 

20180823_065635

 

Décidément , on ne se lasse pas de ces paysages.

20180823_081845

 

''Le pouce" nous voilà .

Normalement,  en trois heures on devrait en être venu à bout.

 à mi parcours, c'est déjà magnifique 

 

 

Une fois là  haut on devrait pouvoir voir à 360 degrés l'île toute entière....

20180823_090544

20180823_094146

20180823_090609petite pause pour attendre les copains et c'est reparti

Bientôt nous arrivons sur un terre-plein assez large pour nous reposer en attendant de passer à la dernière partie de notre ascension. C'est l' occasion pour manger "sur le pouce"...et oui Zoé....c' est bien trouvé. ..

20180823_095022

 

Voilà la dernière ligne droite

20180823_094255

 

Et c'est aussi l'occasion pour moi de vaincre mes peurs. ....et oui j'ai le vertige. ...mais j' y crois....ce matin l' île Maurice m' appartient. ....Hum hum....

C'est PARTI!!!!!!

JE M' ÉLANCE TELLE UNE GAZELLE À L'ASSAUT DE LA MONTAGNE...ou comme un bouquetin au choix, une chèvre même. ...peu importe, je sens des muscles depuis longtemps oubliés entrer en action et gagnée par l'euphorie je blague, j'aide Maya, j'escalade , je gravi, j' enjambe et me hisse avec légèreté. ...

Plus que quelques mètres et c'est le grand. ...

Et oui .....mais non......vertige quand tu nous tiens. Arrivée au sommet, la vue périphérique que j'  avais réussi à maîtriser jusque là échappe à mon contrôle. ...

Mes bras et mes jambes sont prises de tremblement.....ma respiration s'accélère, et c'est toujours à ce moment là que quelqu' un dit: ne regarde pas le vide, t' inquiète pas il n'y a aucun risque de chute, tu ne vas pas tomber.....

 

Alors , quand quelqu' un qui a le vertige se trouve à côté de vous, sachez que certains mots sont à proscrire de votre vocabulaire comme : vide, chute , tomber, vertige etc etc....

Et si comme Tom vous êtes très curieux, ce n'est pas forcément le moment le mieux choisi pour demander à la victime de phobie de vous décrire en détails les symptômes de son mal-être. J' ajouterais même que c'est une très mauvaise idée de se mettre à sautiller tout autour de votre amie pour lui montrer qu' il n' y a rien à craindre.....C'EST ENCORE PLUS FLIPPANT. .....

Et forcément ce n'est pas très gentil d' immortaliser ce moment d' émotion intense....

IMG_20180823_111655

 

Voilà voilà,  ça m'avait déjà fait ça dans les oeufs (téléphérique ) à la neige ...je m' étais soudain prise d' amour pour la barre de métal centrale

 

Là,  c'est ce rocher qui a été l'objet de ma passion. Mais j' y étais. ..je suis parvenue au sommet, seulement la plate forme était vraiment trop petite et il y avait décidément trop de monde là haut. Voir tes enfants si près du vide amplifie  la sensation de vertige.... Alors tu fermes les yeux, tu respires calmement,  tu recouvre tes esprits, jusqu'à ce que quelqu' un te demande si tout va bien.....

IMG_20180823_112115

Bon il est temps de redescendre. 

Bien sûr,  tu ravales ta fierté et tu acceptes la main tendue (il ne faut pas bloquer tout le monde), et finalement, tu redescends tranquille dès que le regard est arrêté par une branche, un terre plein un peu plus bas.....etc...en fait le vertige c'est vraiment un délire visuel, car ce n'est pas sur les passages les plus difficiles ou les plus dangereux que tu le ressens. Et je pense que l' imagination entre aussi en compte.

Bref, nous sommes tous fiers de nous

20180823_095127

 

20180823_110123

 

Il est temps de rentrer....au revoir le pouce...

20180823_090624

20180823_103649

 

Franchement,  une bonne petite balade qui prend une demi journée. Pas trop longue ni trop courte qui laisse suffisamment d' énergie pour une autre activité l' après midi. 

Bonne journée. ...il est jeudi....plus que 2 jours....

Posté par uneviedeflo à 19:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]


24 août 2018

Le pont naturel et le souffleur

20180821_081532

 Après 1h45 de route, on arrive tout au sud de l'île. ...

20180821_081924

 

20180821_083407

20180821_083411

20180821_083633

 

Un peu de marche et soudain, le spectacle ....

20180821_085930

 

20180821_090023

20180821_090657

20180821_090535

20180821_091459

20180821_091528

20180821_091827

20180821_092634

 

 Voilà le pont naturel

20180821_092916

 

 

20180821_093426

 

 

20180821_093639

Petit conseil si vous voulez profiter de ce spectacle incroyable: allez y tôt le matin car passé 10h, les bus amènent directement sur la falaise leur cargaison humaine et voilà à quoi ressemble le paysage :

IMG_20180821_114824

 

Trop de monde, on retourne donc à la voiture et quelques kilomètres plus loin, nous découvrons le SOUFFLEUR:

IMG_20180821_142854

 

Comprend pas pourquoi ils avaient besoin de le préciser. ...

IMG_20180821_140045

 

Les vagues se fracassent sur la falaise et comme elle est trouée de cheminées naturelles,  l' eau sous pression remonte à l'air libre en produisant un bruit impressionnant.  

 Voilà,  je crois que ça se passe de commantaires....c'était trop beau.

A cet endroit pas de barrière de corail, pas de lagon, les vagues viennent s' éclater sur les falaises et c'est magnifique.

 10, vingt, trente fois, les vagues éclatent projetant leurs goutelettes et formant par moment des arcs en ciel, et à chaque fois nous poussons des wouaaaaaw, des ooooooh  et des aaaaaaaahh! !

Le frère qui nous a recommandé cette sortie a même vu une baleine. .... pas nous....mais peu importe, ce spectacle imprimera pendant longtemps nos rétines 

À voir absolument ....

Ensuite pour nous c'est le retour. Ce soir nous sommes invités.

Le lendemain pas de sortie prévue car c'est  notre dernière réunion à rivière du rempart. ... et pour l' occasion, 4 d' entre nous ont des participations:

20180822_161304

 

Tom fait la lecture

Kika les joyaux , Mike les perles, moi une participation, 

Des frères et soeurs venus aider sont interviewés 

20180822_163309

 

Et puis séquence " adieux"

20180822_173605

20180822_174002

 

 Nous recevons beaucoup de témoignages d'amitié et nous nous disons que cette petite assemblée va décidément bien nous manquer.

Le soir même nous sommes invités chez véven et Devi. À leur contact nous nous rendons compte de tous les changements qu' ils ont dû opérer avant de pouvoir se faire baptiser. Entre autre se libérer des superstitions, pratiques et racisme de leur culture.

Véven nous raconte qu' il  etait très  fervent dans sa religion qu'il marchait sur les braises et  était superstitieux au point qu' un jour, après avoir croisé un chat noir, il est resté immobile dans la rue pendant 2 heures le temps que quelqu' un passe et prenne ainsi la "malédiction  ' sur lui. Quand on lui a demandé comment il s'était rendu compte qu' il faisait fausse route, il nous a répondu que pour marcher sur le feu il y a tout un rituel à observer les jours précédant la cérémonie.  Or, un jour, il a oublié de le faire, il a quand même réussi à marcher sur les braises et a donc pensé que ce n' était pas normal . Cela a éveillé ses soupçons,  il a commencé à étudier et a mis 6 ans avant de se libérer de son ancienne religion et de l' influence des démons. 

Devy, elle, a dû  lutter contre un racisme très enraciné en elle. En effet dans sa famille il n'est pas acceptable de faire manger des créoles dans ses assiettes et couverts. Depuis qu' elle est témoin et comme elle reçoit de temps en temps des frères et soeurs d' origine créole,  les membres de sa famille refusent de venir manger chez elle.

Nous sommes touchés d'avoir pu passer ces moments avec eux. Il est l'heure de rentrer se coucher.  Demain on fait l'ascension du Pouce. 

Bonne nuit.

Posté par uneviedeflo à 07:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 août 2018

Assemblée 2018

Bonjour, 

On vient de passer 3 jours d'assemblée trop top.

Enfin.....ça y est,  on l' a eu! 

Pour la première fois sur Maurice le programme était tout en créole, même les videos, bon....j' avoue.... on a pas tout compris...mais on aurait été trop déçus de rater ça. 

La salle est un hall sans mur, sauf derrière  la scène . Les  3 autes côtés sont ouverts ce qui permet de bien ventiler le lieu . Et l'ambiance hyper chaleureuse . Nous n' étions que 1200 à  peu près. 1400 le dimanche. Et une bonne vingtaine de baptêmes.   Ça nous change des assemblées de 10 000 personnes de Nantes....

 

20180817_071332

 

Imagine le programme vue sur les palmiers ....les colombes qui volent librement dans la salle et le chant des oiseaux ( parfois tu as quand même peur de l'accident car tu sais toi ce que fait un pigeon quand il se pose ....).

 

Le dernier jour fut particulièrement marquant ....Les filles avaient chacune un beau saree et le moins qu' on puisse dire, c'est qu' elles ne sont pas passées inaperçues.  Des frères et soeurs qu' on ne connaissait même  pas on voulu poser avec elles, et à un moment où, en  fières mamans que nous sommes Estelle et moi, nous avons sorti  qui son téléphone qui sa tablette , nous avons vu des soeurs surgir et de tous côtés pour prendre des photos de notre progéniture.  C'était très drôle. 

20180819_102014

Maya surtout a fait sentation,  il y a même un soeur qui a déposé son petit baba ( bébé ) à côté d'elle pour prendre une photo.

En fait, les enfants (ou les adolescentes très minces comme Lou) ne portent pas de saree. C'est comme si en France un enfant portait des talons....Sauf qu' ici elles peuvent le faire , à priori sans souci et même : se mettre de l'ombre à paupières. Trop  fort... .

 

Mais tout ça a un prix....se lever une heure plus tôt pour faire les coiffures,et mettre les saree.  Un saree ça s'enfile en ....15 minutes????? Et encore on avait pris le soin de faire les plis  et le repassage la veille; c'est très très long et ça donne très très chaud.

Et donc tu pars à toute vitesse, un peu énervé; et au passage tu écrases le chat de la proprio😢😭...

enfin Mike l'écrase,  et pour que la matinée soit parfaite une fille le découvre à  l' agonie.....et toi..... tu  dois t' en occuper (enfin bon....kika doit s' en occuper)  car il (mike) ne s'est rendu compte de rien....

 filles en pleurs et tout et tout....RIP petit chat....

Tu arrives avec quand même avec trente minutes d'avance ( on est dimanche et ça roule bien ), mais plus une place ....enfin si, mais toutes dispersées dans la salle.

Bref, en dépit de ces émotions nous ne sommes vraiment pas decu(e)s d' avoir fait notre assemblée à Maurice.

20180819_113855

Et le dernier cantique était vraiment vraiment émouvant, chanté à pleine voix et en créole par tous les assistants. 

Nous avons aussi rencontré un couple de missionnaires anglais qui quand ils sont arrivés sur l'île n' ont trouvé que 15 proclamateurs au terme d' un trajet de 3 semaines en bateau. Maintenant ils ont plus de 80 ans et le frère se déplace en déambulateur. il a fait une prière de conclusion et est arrivé soutenu par deux frères. C' était poignant. Toute une vie de service et toujours là souriants et hyper abordables.

Nous avons échangé avec beaucoup d'autres venus pour prêcher ou non. À  notre habitude nous nous sommes livrés à un petit interrogatoire et avons pu profiter  du récit  de belles expériences. 

 

20180817_104229

20180819_105534

 

 

Les filles   posent avec Olivia et sa soeur, deux enfants d' une famille qui a pris une année sabbatique pour servir à la Réunion et qui a fait deux mois à Rodrigues. Elles sont toutes les deux pionnières,  la plus jeune fait l'école par le cned et a 14 ans.

20180819_142819

 

Estelle avec la maman: Cécile 

 

20180819_143006

 

Aldina et son mari, après quelques temps à la Réunion, ils sont affectés à Maurice 

 

20180819_141123

 

Richard et Laetitia avec qui nous avons fait la sortie " dauphins" .

20180819_140137

 

Avec Ameeta, la soeur missionnaire de notre congrégation qui nous a aidé pour choisir les sarees et emmené chez le tailleur. 

Il y en a eu aussi beaucoup d' autres que je n'ai pas pu prendre en photo: Charline une française qui a vécu 15 ans en Afrique du Sud et qui est depuis un an à Maurice pour le travail.  Laetitia et Jean-Hugues  qui ont servi pendant des années dans différents pays d' Afrique avant de venir à Maurice. Philippe et sa femme, pionniers spéciaux pendant plus de 40 ans, qui ont fait tellement de pays différents que je ne me souviens pas de tous. Un couple de français venant de Londres et ayant servi pendant 15 ans dans le champ français, en test à  l' île Maurice pour savoir s' ils pouvaient se porter volontaires n'importe où même dans un pays chaud ( elle a une maladie de peau qui l'empêche de s'exposer au soleil....). Et bien sûr beaucoup de frères et soeurs locaux.... 

 

 Enfin bon, c'était trop top quoi! et  c' est passé beaucoup trop  vite.

 

20180819_140951

 

C'est déjà fini....

sur le chemin du retour nous avons dépassé une procession hindoue. On nous en avait beaucoup parlé mais nous n'en avions encore croisé aucune, avec des gens qui se plantent des pics dans les joues, et qui baladent leur dieu d' un temple à  l'autre.

Lors de ces cérémonies,  il arrive aussi qu' ils marchent sur les braises....

Juste à  côté d' un temple hindou, nous remarquons une église en plein air avec bancs et autel. À  Maurice,  les ethnies et religions co-habitent à ce qu' on nous en a dit sans heurts.

En fait les gens peuvent même adorer plusieurs dieux à la fois. Un monsieur nous a expliqué qu' il allait prier au temple hindou, puis plus tard dans la journée,  s'il se sent un peu abattu,  il prie marie ou Jésus. ... souvent on nous a dit qu' il n'y a qu' un seul Dieu, alors quand on demande comment il se fait qu' il y ait tant de religions, ils répondent que ça n'est pas grave, qu' on peut faire son culte de la manière qu' on veut puisque de toutes les façons on prie le même dieu, il revêt juste différents noms, c'est tout.....

Nous rentrons tous très fatigués mais heureux et nous passons la soirée à évoquer toutes les belles rencontres que nous avons faites.

ET VOILÀ PLUS QU' UNE SEMAINE!!!!! DIMANCHE PROCHAIN À LA MÊME HEURE NOUS SERONT DANS L' AVION. 

 

Posté par uneviedeflo à 05:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 août 2018

Objectifs atteints( ou: un petit post pas très drôle mais intéressant)

Bonjour,

Aujourd'hui,  c' était ma dernière matinée de prédication sur Maurice.

IMG_20180815_WA0004

 

Nous sommes tous fiers d'avoir atteint notre objectif. Même les enfants

IMG_20180815_WA0006

Nous sommes mercredi 15 août et c'est la fête " chrétienne  " de Marie. C'est donc un jour férié et nous voyons beaucoup de monde s' arrêter devant les petits sanctuaires et les petits temples dédiés à  Marie. Au magasin,  il y a même  tout un rayon consacré aux gâteaux ( genre gateau d' anniversaire blanc et bleu) de Marie.

Avec Laetitia,  nous partons dès 8h30 vers la zone qui lui est attribuée. Comme il pleut nous décidons d' en faire le tour et de dessiner un  territoire. Ici pas de nom de rues, pas de numéro. Et jusqu'à présent pas de territoire non plus. Nous nous rendons compte que les compétences de Laetitia qui a une formation DDE  seront bien utiles ici.

Jusqu' à présent nous ne faisions que suivre les instructions des responsables, et on nous donnait les pâtés à travailler au compte goutte.  Ce qui nous a surpris c'est que la portion attribuée terminée tout le monde s'évaporé dans la nature. Chacun saute qui dans un bus, qui dans un taxi, et tu te retrouves seule à te débrouiller pour retrouver ta tribu....imagine le truc: pas de notes, pas de territoire , pas de debrief de fin de prédication. ....

À d'autres moments nous avons passé plus de temps à attendre qu' à prêcher et nous avons dû travailler sur nous même pour en faire une bonne occasion de mieux connaître nos frères et soeurs, et de s'encourager.

Malgré tout cela,  la frustration ( parfois accompagnée de larmes )du peu de travail accompli était très forte  ....et rentrés à  la maison le soir cela donnait lieu à des discussions enflammées et à  l'echaffaudage de solutions variées. Mais avec un peu plus de recul sur l' activité ici, nous reconnaissons que  le travail est difficile car nombreux sont ceux qui savent à peine lire, écrire encore moins, alors interpréter un plan....d' autant qu' ils sont pour ainsi dire inexistants.

Autre chose: avant notre départ, le surveillant sur place nous avait encouragé à ne pas perdre nos bonnes habitudes. Nous nous sommes donc efforcés de prendre fidèlement les notes de maison en maison....pas évident. 

 

20180823_141906

Cela a donné lieu à des situations cocasses: tu baisses la tête sur ton carnet essayant tant bien que mal de représenter des repères pour pouvoir revenir voir les gens.....et quand tu la relèves,  ton compagnon a disparu.!!!!

Tu lui cours après,  il est en train de frapper au portail quelques maisons plus loin, tu lui demandes s' il a vu quelqu' un entre temps....non...tu retournes en arrière pour faire tes petits dessins et lui repart de son côté ! !!

Et voilà !  Alors évidemment tu lui expliques d'attendre mais....parfois il a du mal à comprendre. Une matinée j'ai passé tout mon temps à dessiner,  poussée par le responsable  local qui voulait que je prenne les absents. Quelques  jours plus tard, lors d' un repas , on reparle de la prise de note. Il dit: "ah oui c'est très important ça , continuez , continuez. ..."

- tu arrives à  prendre des notes toi?

- ah oui, oui ( avec un sourire malicieux )

-( me tournant vers une soeur)il prend de bonnes notes?

-(la soeur qui a été son étudiante ) jamais vu faire ça ....

- .....

😂😂😂😂😂😂

Voilà,  il vaut mieux en rire.

Mis à part ça,  nous avons eu de vrais moments de joie. Des moments où les gens te regardent avec les yeux écarquillés quand ils découvrent une vérité biblique. C' est  ce genre de réaction que nous avons pu observé ce matin quand ils ont vu dans la bible que Marie avait eu d'autres enfants après Jésus .

Allez assez discuté, 

Voilà en vrac quelques photos de nos meilleurs moments:

20180804_091737

20180815_093928

 

Laetitia en train de tracer son territoire 

20180814_085934

 

Ça y est Tom se lance et ose aborder un groupe d' hommes . Ici il leur montre le trailer de Jonas. Son enceinte produisait un fameux son dans la rue.

IMG_20180814_143846

 

Estelle et moi avec La femme de ménage de la maison. L' étude face à la mer , c'est pas la classe ça ?     

IMG_20180813_164747_1

 

20180804_092051

 

Les enfants adorent les vidéos de Caleb et Sofia 

20180803_081426

 

20180809_132412

 

Beaucoup de rdv sont organisés en plein air.

20180809_125536

Pause du midi. Quand le chat n'est pas là les souris dansent avec le club du 3ème âge. 

20180813_145822

 

Ma préférée. ..ah non pardon,  c'est la suivante:

 

IMG_20180814_111625

 

 

Mais pour tous ceux qui penseraient à la suite de ce post que c'est trop cool et trop facile, la predic c'est aussi ça :

Studio_20180816_063736

Studio_20180816_063715

Studio_20180816_063751

Studio_20180816_063656

Studio_20180823_150854

C'est aussi, rencontrer un monsieur revenir le voir plusieurs fois, lui proposer l'étude, qu' il accepte, et le jour dit il est absent il a dû se rendre à l' hôpital pour un contrôle.  Alors tu  appelles le soir pour savoir comment il va, une personne te répond en créole. Tu ne comprends pas alors tu te répètes en boucle sa phrase, limor sé ti soné alé alé. Puis tu parviens à détacher les mots: " li mor se ti so  er" traduction: " il est mort, c'était son heure ".

Un vrai traumatisme!!!!

Le lendemain toute contente je fais quelques portes avec le surveillant,  une femme nous fait de grands gestes au loin, elle nous fait non et puis résignée,  elle nous fait signe de nous approcher, non elle n'habite pas ici, c'est son frère,  venez, venez....elle nous fait entrer dans une pièce où  sont réunies plusieurs femmes autour du lit d'un homme squelettique qui respire avec difficultés.  Il est mourrant, à  l'agonie.....et là tu ranges ton invitation. Tu sais pas quoi dire, tu ouvrés tes yeux et tes oreilles prête à prendre une grande leçon d'humanité mais ton surveillant est lui aussi dépassé et après quelques mots conclue par un troublant: "ah! Vremem,  ou bizin pran kouraz". Ya des fois des jours sans. Et du coup, on m'à trouvé un nouveau surnom accompagné d'un slogan: La grande Faucheuse . Où flo flo passe la vie trépasse. 

Le surlendemain, j'invite sans le savoir une soeur âgée qui nous ouvre sa porte( Maya était avec moi) après s' être levée péniblement. Elle se rassoit et là elle te montre ses jambes pleines de plaies purulentes. Des espèces de trous dans sa peau. Tu essaie de l' encourager, elle te dit: " mo ser, mo ser".  Tu comprends qu' elle t'appelle ma soeur, alors qu' en fait elle s' échine à te faire comprendre qu' elle est elle-même soeur.....tu comprends tant bien que mal qu' elle à  l' impression d' avoir été mise en prison et qu' on aurait jeté la clef. Tu ressors complètement abattue et tu continues ta campagne d'invitation.  Quelques dizaines de minutes plus tard on t'apprend qu' en fait c'est une soeur de la congrégation. 

Ah oui, et une dernière photo pour la route:

20180810_083903

J'ai eu de la chance, Celui ci était facile à photographier. ..d' habitude ils courent trop vite....

Voilà un petit post pas très drôle. ....MAIS INTÉRESSANT .

NON EN FAIT C'EST TROP BIEN ....FAUT VENIIIIIIIIIIIIR. 

allez bisous. 

 

 

Posté par uneviedeflo à 12:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 juillet 2018

Aujourd' hui, lundi, départ pour l' île aux bénitiers 

20180730_101629

 

 

Après  2 h de route, la traversée de port louis obligée et des paysages magnifiques 

20180730_060956

 

Nous arrivons enfin chez Dominique,  notre capitaine. Vite un arrêt pipi, car ensuite tout se fera " à la naturelle" comme ils disent....et nous voilà sur la plage où nous attend tranquillement le bateau.

En passant on fait un petit coucou aux pêcheurs qui réparent leurs filets ....

20180730_062051

 

Et c'est parti....

20180730_064504

 

 

20180730_064458

J' adore cette ambiance de départ au petit matin

 

20180730_064754

 

Tout paraît si paisible .

ALLEZ CAP SUR LES DAUPHINS....

Mais, Ce qu' on oublie à chaque fois,  c'est que nous ne sommes pas les seuls à être sur ces spots touristiques.

Effectivement,  on aperçoit soudain une concentration de dizaines de bateaux à moteur,  voiliers et autre et des nageurs surexcités qui nagent avec frénésie.

Voilà comment ça se passe: un groupe de dauphins est présent à cet endroit tous les matins, le but du jeu c'est de les repérer. Lorsque c'est chose faite,  le bateau essaye de les devancer et lâche les nageurs équipés de masques palmes et tubas.  Ceux-ci  se lancent alors dans une poursuite éperdue vers le graal....

IMG_20180730_090613

"Tout le monde à l'eau, tout le monde à l'eau!" Crie le capitaine....

Suivant le mouvement je m' élance vers la grande bleue qui me tend les bras rêvant déjà d'être remorquée à dos de dauphin et de rendre vert de jalousie tous mes infortunés camarades restés en arrière. ...comment te dire....tu veux vraiment connaître  la vérité ? 

Tu te souviens du moment où je m' élance telle....Une sirène. ....

Studio_20180801_102844

Hum hum. ...à  peine l'eau touchée,  saisie  par sa fraîcheur.... je pousse de grands cris...perds mon souffle et me débats comme une folle avec des palmes trop grandes .tout ça bien sûr de façon très élégante,  n'est-ce pas .... Je suis tellement nerveuse que je peine à saisir les instructions hurlées depuis le bateau ....aux gestes,  je finis tout de même  par comprendre que je dois prendre une direction mais il semblerait que....la vitesse me manque... je me découvre un don insoupçonné pour la natation , mon style est incomparable   (j' ai beau agiter mes palmes, je suis la reine du sur place: la tête sous l'eau et les fesses en l'air)....mais pas très efficace 

Après plusieurs tentatives infructueuses et  complètement frigorifiée je remonte sur le bateau en claquant des dents....le reste de l'équipe m' accueille   avec de grands éclats de rire. La matinée est bonne! Le spectacle est au rdv et je ne parle pas que des dauphins..... au passage je cultive mon art du ridicule...

ALLEZ: Maintenant ! JE VOUS FAIS REVER POUR DE VRAI :

Comme Estelle n' est pas très bonne nageuse et qu' une de ses phobies est de mettre la tête sous l'eau, elle hésite à tenter l'expérience. Et oui! Comme tu le vois, nous ne sommes pas tous des athlètes,  hum hum  

"Vas y lui dis je, tu ne le referas plus jamais, il ne faut pas que tu regrettes de n'avoir même pas au moins essayer. ...."

Comme je sais être très convaincante, Cette dernière se hisse donc sur le côté droit du bateau( tribord pour les intimes ).

Son fidèle destrier fend les eaux à la poursuite des dauphins qui refont surface juste sous les yeux d' Estelle qui guidée.... par une petite voix interieure (pourquoi tu me regardes?)  .....saute sans aucun attirail !!!!!

"Mais il ne faut pas faire ça c'est dangereux ! "

 Évidemment le bateau est maintenant loin, Estelle se retrouve seule au milieu de l' onde.....verse ta larme...vas y.... elle ne verra jamais les dauphins.....ou pas...

20180730_074839

 

Est ce que tu vois les petits ailerons de dauphins ?

Et les nageurs qui leur donnent la chasse ? 

Tout se passe très vite. Estelle, elle, est restée en arrière et commence à s' épuiser. Les dauphins sont le centre de l'attention, quand je vois la distance qui la sépare du groupe, je me dis que c'est loupé !  Elle ne pourra pas réaliser son rêve.  A MOINS D' UN MIRACLE

20180730_074533

 

ET C'EST ALORS QUE LE MIRACLE SE PRODUIT!!!!!!

LES DAUPHINS FONT DEMI TOUR ET NAGENT DROIT SUR ELLE.

BIENTÔT ELLE SE RETROUVE DANS LE PASSAGE D' UNE QUINZAINE DE DAUPHINS. ELLE EN VOIT DE TOUS LES CÔTÉS,  A GAUCHE, A DROITE ET EN DESSOUS, ELLE POURRAIT PRESQUE LES TOUCHER....

 

 

20180730_073056

20180730_073054

20180730_073052

 

 Soudain, je me rends compte que quelque chose ne va pas, elle appelle à l'aide à bout de force. Heureusement, le groupe des nageurs poursuivant les dauphins se rapproche d'elle à vive allure. Elle rejoint maintenant le bateau accrochée à l'épaule de kika.

Remontée à bord, encore choquée par sa presque noyade, elle met du temps à réaliser ce qui vient de se passer.

 De son côté Mike émerveillé crie: " oh mais c'est trop beau, jamais je veux rentrer" 

20180730_074930

 

Ensuite, cap sur l'île au bénitier. Pour l'atteindre nous passons devant ce que les mauriciens appellent l' ilot cristal. 

20180730_083434

 C'est un rocher qui semble flotter au dessus de l'eau

20180730_083550

 

Et du coup, c'est aussi une attraction touristique qui attire les bateaux comme des mouches

20180730_083741

 

Ce qui poussera lili à demander en toute innocence   mais aussi avec tout l' à  propos et la pertinence  que tu lui connais : "  Ok,  mais sinon... c' est quoi au juste l' intérêt de ce petit caillou? "

 Et bien crois le ...ou pas....Devant tant de poésie nous restons coi!

Enfin nous abordons.  C'est sur l'île au bénitier que nous devons déjeuner, mais en attendant, nous pouvons flâner devant les étals des marchands

20180730_085515

 

Déguster quelques oursins si petits aux yeux de Richard qu' il refusera même d' y goûter. " ça !  Chez lui c'est interdit!"

 

20180730_090318

 

Pardon, on savait pas. ..

20180730_091452

20180730_102156

 

20180730_100104

20180730_095801

20180730_094533

 

Essayer des paréos,  allez, plaisir des yeux....

20180730_093225

 

Regarder les gars officier au barbecue ,  c'est pas la classe ça  Nico?

20180730_101707

 

20180730_101702

20180730_092820

 

 

 

Prendre la pause....

20180730_122021

20180730_121827

20180730_121552

 

20180730_094323

 Et même pousser la chansonnette,  voire danser....

20180730_094041_9652

 

20180730_094041_55890

 

20180730_094041_38423

À table écouter avec passion  les histoires des uns et des autres

20180730_113405

 c' est  l' heure du retour. Nous plongeons une dernière fois pour admirer les poissons.

 

IMG_20180730_143027

IMG_20180730_145244

IMG_20180730_145304

 

Et c'est déjà fini....20180730_131253

 

20180730_131255

 

Décidément,  les journées sont trop courtes 

IMG_20180730_142646

 

Nous sommes vraiment vraiment vraiment vraiment vraiment vraiment vraiment reconnaissants envers notre créateur pour ces moments merveilleux.

Sérieux,  nous le paradis, on le veut ici!

20180730_131223

Allez! À plus les zamis, profitez bien de la  canicule. On pense bien à vous .

Posté par uneviedeflo à 11:43 - Commentaires [3] - Permalien [#]


30 juillet 2018

Fin du premier mois....

Je vous avais préparé un post sur deux journées de prédication intensives....Fin du mois oblige. ...mais impossible de charger les photos sur le blog.

Bon, c'est pas très grave. La première journée avait été très forte en émotions particulièrement pour Mike: début d' une étude sur les chapeaux de roue avec un étudiant qui a même repoussé un de ses rdv pour connaître la fin du chapitre qui l' intéressait.

A midi, Mimoz, un soeur du groupe nous a tous invité a manger dans un boui boui et c'est reparti ! 

La matinée n'ayant pas particulièrement été agréable pour moi et Kika, route bruyante, peu d' intérêt et beaucoup d'abs. , nous sommes contents d'avoir persévérer vu l' intérêt rencontré en soirée . Mais nous rentrons fatigués et un peu lassés 

Petite nuit, et c'est reparti.

Cette journée là sera plus satîsfaisante pour moi avec beaucoup d'activités différentes et surtout plus d'opportunités pour m'exprimer. Ouf, car depuis le départ j'ai vraiment l' impression d'être une enfant qui apprend à prêcher. 

L' après midi,  Estelle retourne voir une  dame contactée par Mike.  Malheureusement elle n'est pas là.  Sa fille nous informe que c'est sa mère que Mike a vu, mais une étude commence sur le champ car elle a déjà étudié et  maintenant qu' elle a  une collègue témoin qui lui parle de la bible, elle aimerait recommencer une étude. Elle nous dit ensuite qu' elle ne comprend pas que certaines personnes ne veuillent pas nous écouter  ( nous sommes a deux pas d'un endroit où les témoins ne pouvaient plus aller il ya quelques années à cause de l' hostilité qui y régnait à notre égard ),  mais c'est à son avis parce qu' elles n'ont pas compris qu' on peut être hindou et en même temps lire la bible.  Avant de partir elle insiste pour qu' on revienne voir sa mère qui sera très déçue de nous avoir manqué. 

 

Ça fait vraiment du bien.

En sortant de chez elle, on voit les deux papas avec tous les enfants. Elle se montre heureuse de rencontrer nos familles.

Quand nous la quittons, les enfants nous montrent plein de pièces qu' elles ont ramassé sur la route. En effet nous avions déjà remarqué ces petites pièces qui jonchent les rues des villages.

" c' est bizarre,  on a croisé une petite fille avec sa maman, on lui a proposé les pièces mais sa mère a dit: non! Non!"

En effet, ce sont des offrandes faites à  leurs dieux lors des processions, ou bien des pièces jetées pour les pauvres. Les grandes décident donc de laisser un petit monticule de piécettes et se trouvent très sympa d' avoir faciliter le travail des pauvres... Maya , elle, va rejeter toutes ses pièces une à une par la fenêtre de la voiture et nous accompagner ainsi pendant un bon moment du tintement de la menue monnaie sur la route du retour. 

Rdv de 15h30,  Maya fait sa première présentation,  ensuite nettoyage de la salle pour accompagner le couple qui en est chargé. Les filles sont contentes d'avoir testé les balais typiques d'ici et Lou a inventé une perche pour nettoyer les pales des ventilateurs avec un manche en bois, un plumeau et un élastique. Vive le système D.

 

Dimanche repos, préparation de son premier discours pour Kika et mise au point des lettres de motivation pour Mike qui doit absolument trouver du travail pour septembre.

La journée est vite passée et nous nous couchons tôt car demain surprise pour les enfants: nous partons voir les dauphins .....mais pour cela il faudra être  debout dès 5h du mat..... 

Posté par uneviedeflo à 19:53 - Commentaires [1] - Permalien [#]

26 juillet 2018

Blue bay

Coucou,

Petite visite de blue bay cet après midi. 

Il faut bien dire une chose: il fait froid et il y a beaucoup de vent depuis une semaine.... On se croirait en automne .

Aussi cet après midi, nous décidons de descendre vers le sud jusqu' à blue bay qui est un lagon préservé où l' on peut admirer pas mal de poissons.

Petit coup d' oeil sur la météo locale,  et c'est parti....

20180726_113140

 

En cours de route on croise les collègues de nico....

20180726_110043

 

Petit arrêt sur la route à pointe au diable 

20180726_113909

 

 

20180726_114511

 

Les petits villages de pêcheurs jalonnent la route 20180726_121857

 

Enfin nous arrivons à blue bay.....et il fait chauuuuuuud.....

Mais nous n' en oublions pas moins de rendre témoignage au vendeur de plage après lui avoir acheté quelques souvenirs; le courant passe bien, 

20180726_141212

 Du coup nous en profitons pour l' inviter à l'assemblée 

20180726_141241

 

Et bien sûr baignade (pendant laquelle Zoé perd le collier tout juste offert, elle n'arrive pas à s' en remettre )et farniente .... ça y est on est en été,  ça fait du bien 

 

20180726_142809et vous savez quoi: on a pas encore envie de rentrer en France.

très belle soirée  à vous.  Ce soir on se couche tôt,  demain: journée prédic . 

Posté par uneviedeflo à 19:08 - Commentaires [1] - Permalien [#]

24 juillet 2018

C'est si facile pour les enfants

20180724_103601

 

Pendant la pause du midi....

20180724_103747

20180724_104316

 

 

Une petite vidéo , et...ça y est on se fait des copains....20180724_105646

 

 

Posté par uneviedeflo à 16:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 juillet 2018

Le jardin botanique de pamplemousses

Petite journée de déprime pour moi,

J' ai bel et bien choppé la crève. ...

Alors pendant que les autres partent en excursion sous la pluie, direction port louis la capitale, je vous fais un petit topo sur le jardin de pamplemousses. 

Attention "pamplemousses" c' est le nom de la ville, je n'en ai pas vu un seul dans le jardin.

Nous mettons environ 45 min pour nous y rendre, mais la route est agréable et nous voyons se dérouler le travail dans les champs. à  perte de vue ce ne sont que champs de canne à sucre, le travail s'effectue soit manuellement soit avec de gros tracteurs.

20180718_084515

 

Dès  notre arrivée , un guide nous aborde pour la visite, une autre famille se joint à nous. C' est utile pour comprendre les variétés d'arbres et leurs particularités;  nous en sommes contents malgré le nombre de blagues mysogines et anti belle-mère dont il semblait avoir un répertoire inépuisable. ...

Nous commençons par découvrir des palmiers dont les noms latins sont trop difficiles à retenir :

Le palmier oreilles d'éléphants 

20180718_091853

 

Le palmier patte d'éléphant

20180718_092533

Le palmier bouteille,  sans doute le préféré de kika. ...

20180718_120952

 

Nous découvrons aussi le canellier,  le camphrier, l'arbre à saucisse à cause des calebasses non comestibles qu'il produit

20180718_095106

 

"L'arbre qui saigne" ou mystilica de Madagascar dont la sève soigne les maladies de peau.....la sève sort rouge et en séchant donne cette couleur noire au tronc.

 

20180718_095356

20180718_095249

 

Sur cette photo, en fond, on aperçoit deux spécimen, à des étapes différentes de croissance, d'un palmier dont la particularité est de ne vivre que 50 à 60 ans .  Ce sont ceux dont les troncs semblent tressés. 

Ce palmier n' a qu' une floraison qui produit des milliers de fleurs et dure environ 9 mois, mais elle épuise totalement l' arbre qui en meurt. 

En premier plan vous voyez le tronc d'un arbre de la famille des lilas. Dans le trou de son écorce  est tombée la graine d' un arbre qui s'y est développé. C'est son feuillage qu'on apercoit.  Il s'agit d' une symbiose .

Le parc est aussi connu pour ses nénuphars géants , Victoria Amazonica,  découverts par un botaniste allemand en 1801, ils proviennent....

20180718_100940.... comme leur nom l' indique du fleuve amazone au Brésil. La fleur du nénuphar éclot la nuit et  est d'abord blanche puis se colore en violet dans la journée;  le lendemain elle sombre, et se transforme en baie spongieuse pleine de graines, au fond de l'eau. 

Le nénuphar  géant à la particularité de se protéger des poissons grâce à de grandes épines. Sa feuille peut atteindre en été 180cm et porter des poids de 2 à 3 kilos.

20180718_101100

 Nous nous émerveillons ensuite devant les lotus, dont les feuilles sont totalement imperméables. Les scientifiques essaient de mettre au point une peinture qui aurait les mêmes propriétés. (Cf un article de rv)

 

 

20180718_101831

 

 

 

 

 

 

La visite se termine par la découverte de la rose du Venezuela.  Elle est énorme 

 

20180718_102340

 

Et des palmiers bambous qui poussent de 30 cm par jour

20180718_102832

Seuls nous allons caresser les tortues, faire le tour d'un baobab 

 

20180718_105039

20180718_113032

Flâner parmi les racines de ficus

 

 

20180718_110631

Admirer les fleurs en forme d'araignées et les baies rouges du  sterculia coccinea , qui, selon la croyance populaire, ont le pouvoir d'attirer l'argent si tu les places dans ton porte monnaie 

 

 

20180718_111746

 

 

20180718_113514

 

20180718_114124

 

20180718_114545

20180718_114558

 

 

20180718_115739

20180718_102702

 

Il paraît qu' on peut admirer pas mal d'oiseaux vers 17h ( le soleil se couche vers 18h 30), mais nous devons reprendre la route car la réunion est à 17h45 et surprise : Estelle a sa première participation de remplacement et tout en créole s'il vous plaît 

 

20180718_162351

 

On est très fier d'elle.  

C'était une bonne journée. 

Ps: pendant qu'on se baladait,  Estelle à reçu le sms d'un couple de la congrégation nous disant qu'il avait préparé un repas à notre intention et qu'il comptait nous le remettre à la réunion.  Comme les Koeppel sont invités après la réunion  ,  nous convenons de nous voir le lendemain pour partager le repas tous ensemble. Encore un bel exemple de l' hospitalité mauricienne! 

Posté par uneviedeflo à 16:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 juillet 2018

Il pleut il pleut bergère

Mardi sous la pluie....

20180717_084532

 

20180717_083556

 

Ci dessus petite Récompense offerte par un habitant...

20180717_095957

 

Après l'effort, le réconfort dans un petit bouic bouic : "chez mamé"

Pour l' instant les meilleures faratas et beignets de choux.....mia miam

20180717_095027

 

Et puis repérage ....toujours sous la pluie....il fait combien combien de degrés en France en ce moment déjà ? 

20180717_103927

 

Pendant une bonne heure....et puis retour à  la maison. ...sans doute une des meilleures matinées pred  depuis qu'on est là. ...si si , on commence à devenir autonomes.

Voilà , c'est tout pour aujourd'hui.

Bisous.

Posté par uneviedeflo à 19:51 - Commentaires [1] - Permalien [#]