Je vous avais préparé un post sur deux journées de prédication intensives....Fin du mois oblige. ...mais impossible de charger les photos sur le blog.

Bon, c'est pas très grave. La première journée avait été très forte en émotions particulièrement pour Mike: début d' une étude sur les chapeaux de roue avec un étudiant qui a même repoussé un de ses rdv pour connaître la fin du chapitre qui l' intéressait.

A midi, Mimoz, un soeur du groupe nous a tous invité a manger dans un boui boui et c'est reparti ! 

La matinée n'ayant pas particulièrement été agréable pour moi et Kika, route bruyante, peu d' intérêt et beaucoup d'abs. , nous sommes contents d'avoir persévérer vu l' intérêt rencontré en soirée . Mais nous rentrons fatigués et un peu lassés 

Petite nuit, et c'est reparti.

Cette journée là sera plus satîsfaisante pour moi avec beaucoup d'activités différentes et surtout plus d'opportunités pour m'exprimer. Ouf, car depuis le départ j'ai vraiment l' impression d'être une enfant qui apprend à prêcher. 

L' après midi,  Estelle retourne voir une  dame contactée par Mike.  Malheureusement elle n'est pas là.  Sa fille nous informe que c'est sa mère que Mike a vu, mais une étude commence sur le champ car elle a déjà étudié et  maintenant qu' elle a  une collègue témoin qui lui parle de la bible, elle aimerait recommencer une étude. Elle nous dit ensuite qu' elle ne comprend pas que certaines personnes ne veuillent pas nous écouter  ( nous sommes a deux pas d'un endroit où les témoins ne pouvaient plus aller il ya quelques années à cause de l' hostilité qui y régnait à notre égard ),  mais c'est à son avis parce qu' elles n'ont pas compris qu' on peut être hindou et en même temps lire la bible.  Avant de partir elle insiste pour qu' on revienne voir sa mère qui sera très déçue de nous avoir manqué. 

 

Ça fait vraiment du bien.

En sortant de chez elle, on voit les deux papas avec tous les enfants. Elle se montre heureuse de rencontrer nos familles.

Quand nous la quittons, les enfants nous montrent plein de pièces qu' elles ont ramassé sur la route. En effet nous avions déjà remarqué ces petites pièces qui jonchent les rues des villages.

" c' est bizarre,  on a croisé une petite fille avec sa maman, on lui a proposé les pièces mais sa mère a dit: non! Non!"

En effet, ce sont des offrandes faites à  leurs dieux lors des processions, ou bien des pièces jetées pour les pauvres. Les grandes décident donc de laisser un petit monticule de piécettes et se trouvent très sympa d' avoir faciliter le travail des pauvres... Maya , elle, va rejeter toutes ses pièces une à une par la fenêtre de la voiture et nous accompagner ainsi pendant un bon moment du tintement de la menue monnaie sur la route du retour. 

Rdv de 15h30,  Maya fait sa première présentation,  ensuite nettoyage de la salle pour accompagner le couple qui en est chargé. Les filles sont contentes d'avoir testé les balais typiques d'ici et Lou a inventé une perche pour nettoyer les pales des ventilateurs avec un manche en bois, un plumeau et un élastique. Vive le système D.

 

Dimanche repos, préparation de son premier discours pour Kika et mise au point des lettres de motivation pour Mike qui doit absolument trouver du travail pour septembre.

La journée est vite passée et nous nous couchons tôt car demain surprise pour les enfants: nous partons voir les dauphins .....mais pour cela il faudra être  debout dès 5h du mat.....